28 mai 2016 : La journée portes ouvertes de L’AP-HP à l’hôpital Paul Brousse et au CHU de Bicêtre

La troisième édition des journées portes ouvertes a rencontré un vif succès.

Cela n’aurait pas été possible sans l’implication des équipes hospitalières et des bénévoles qui ont participé à l’organisation de ces journées.

 

A l’hôpital Paul Brousse, nombreuses animations :

La fête de la gériatrie : Vide grenier, coiffure, maquillage, tombola, artisanat, stand de jeux, tir à l’arc, balades à dos de poney, douceurs salées, sucrées. Un après-midi festif proposé par le pôle de gériatrie, des lâcher de ballons, le Cluedo Médical, vous n’entrerez plus dans une chambre d’hôpital comme avant.

 

Le Forum des associations :

Les associations ont accueilli les visiteurs au cœur de l’hôpital et ont proposé de nombreuses animations. L’association TRANSHEPATE proposait des documents sur le don d’organes et le journal de l’association (HEPAT’INFOS), ce qui nous a permis d’échanger cordialement avec les visiteurs, dont Monsieur le Maire de VILLEJUIF.

D’autres associations étaient présentes : Stop à l’alcool, France Alzheimer 94, Les Poids Plumes, VEMH, les alcooliques anonymes.


A l’hôpital Bicêtre :

Des visites ont été organisées par les professionnels de santé qui ont accueilli de nombreuses personnes dans "un bloc opératoire de pointe" et "l’unité de chirurgie ambulatoire".

Le public a pu également parcourir les endroits historiques de l’hôpital.

Des animations telles que des séances d’initiation aux gestes des premiers secours, la visite de laboratoires a été proposée.

 

Les associations étaient également présentes dans leurs stands :

Afin de sensibiliser les visiteurs sur divers sujets tels que la prévention.

TRANSHEPATE était représentée par 3 bénévoles.

Les coordinatrices de prélèvement de Bicêtre partageaient notre stand.

Enfin, une exposition intitulée "Bicêtre, une histoire de l’hôpital" était organisée.

A Bicêtre et à Paul Brousse, plus de 600 visiteurs sont venus, malgré la pluie, participer aux activités proposées sur les deux sites.

Prévention, sensibilisation du grand public, valorisation de l’hôpital et reconnaissance des équipes et des associations qui y travaillent dont TRANSHEPATE voilà à quoi contribuent ces journées.